Signaux Web essentiels : le nouveau système métrique de Google pour le classement de votre site web

Signaux Web essentiels

Google a décidé de revoir une partie de son système de classement des sites web en intégrant toujours davantage l’internaute et son expérience utilisateur. Désormais, celle-ci interviendra dans le référencement naturel (SEO) de chaque site et aura un impact sur le classement des positions Google.

L’arrivée de 3 nouveaux critères (Core Web Vitals) : vitesse de chargement, interactivité et stabilité visuelle ont pris effet depuis mai 2021.

Core Web Vitals : qu’est-ce que c’est ?

Les Core Web Vitals autrement dit signaux Web essentiels émanent de la volonté de Google pour optimiser la qualité de l’expérience utilisateur. Globalement, on parle de temps de chargement d’un site mais Google a défini un nouveau système métrique comprenant 3 mesures qui s’appliquent à toutes les pages de votre site.

Ainsi, Google souhaite avant toute chose que l’on puisse mesurer l’expérience utilisateur d’un site internet pour offrir aux utilisateurs une bonne expérience de navigation.

En saisissant les opportunités d’amélioration, les propriétaires de sites pourront voir leur classement s’améliorer à long terme et dégager une potentielle conversion de prospects conséquente. 

Les principaux signaux Web essentiels

La nouvelle mesure de l’expérience utilisateur comprend 3 indicateurs que nous allons expliciter, ainsi vous comprendrez le reflet du parcours utilisateur visé par Google dans ces signaux webs vitaux.

Largest Contentful Paint (LCP)

Le LCP mesure le temps de chargement d’une page web. Un site web qui charge ses éléments rapidement est un site rassurant pour l’internaute et lui permet de naviguer sans contraintes. 

Cet indicateur s’applique à toutes les pages présentes dans l’arborescence de votre site et doit idéalement être situé sous la barre des 2.5 secondes, autrement cela signifie que certaines pages doivent être optimisées.

First Input Delay (FID)

Le First Input Delay, lui, mesure l’interactivité d’une page web. Google entend par là, le temps passé avant que l’internaute puisse interagir sur un élément de la page. Cela correspond donc à son temps d’attente et inclut qu’une page soit utilisable rapidement.  

Pour offrir une expérience utilisateur digne de ce nom, les urls de votre site doivent avoir un FID inférieur à 100 millisecondes.

Cumulative Layout Shift (CLS)

Le dernier indicateur de Google concerne cette fois-ci la stabilité visuelle. C’est une mesure complexe qui va s’appuyer sur l’ensemble des changements (texte qui bouge, etc.) durant le temps de chargement de la page et durant son utilisation.  

Les pages doivent avoir un CLS inférieur à 0,1 pour être répondre aux attentes des Signaux Webs essentiels.

L’importance des signaux web vitaux pour votre site internet

Avec cette nouvelle métrique, c’est l’utilisateur qui est au centre des préoccupations. De ce point de vue, il faut considérer qu’un utilisateur bénéficiant d’une bonne expérience est la clé d’un business qui fonctionne.

Effectivement, un internaute qui arrive sur une page web instable ou avec un temps de chargement conséquent ne restera pas longtemps sur la page en question. Il aura tendance à retourner en arrière et opter pour un site concurrent certainement moins contraignant. Autrement dit, le trafic généré sur votre site, votre classement Google ainsi que votre taux de conversion de prospects seront impactés. Cependant, il existe des outils spécialisés pour appréhender ces nouveaux enjeux et agir de manière localisée pour optimiser les webPerf de votre site e-commerce ou site vitrine.

Notre agence DM Web peut vous accompagner et vous offrir une meilleure expérience de navigation qui séduira à coup sûr vos visiteurs.

À lire sans modération